Tag Archives: sites pour tromper

Les sites de rencontre adultère : comment bien les choisir ?

Sites de rencontre adultère en Suisse

Lorsque l’on n’a pas l’occasion de rencontrer beaucoup de personnes en dehors de son couple, les sites de rencontre adultère sont le premier outil pour trouver un amant ou une maîtresse. Mais sont-ils vraiment fiables, et faut-il privilégier les sites payants ?

Sites de rencontre adultère en Suisse

Faites des rencontres adultères en toute discrétion

Les arnaques les plus courantes sur les sites de rencontre extraconjugale

Dès l’instant où vous donnez des informations personnelles sur Internet, des problèmes peuvent survenir. L’arnaque la plus courante est la présence de faux profils sur les sites de rencontre adultère, et ce pour deux raisons. La première vient de prostitution déguisée et peut conduire à des rencontres bien loin de ce que l’on attendait. La deuxième raison, qui concerne un autre type de profil, est la présence de détectives privés qui s’inscrivent sur différents sites après avoir été engagés par un homme ou une femme qui soupçonne son partenaire de le tromper et souhaite le démasquer au plus vite. Pour éviter tout cela, le mieux est de lire attentivement les profils de chaque personne et de démasquer les faux en posant des questions naturelles et en ouvrant une véritable discussion. De votre côté, ne mettez pas une photographie ou des éléments trop identifiables par des personnes qui vous connaîtraient.

Comment choisir son site de rencontre adultère ?

Autrefois limités à quelques grands noms sur Internet, les sites de rencontres adultères se sont multipliés, au point qu’il devient difficile de savoir sur lequel (ou lesquels) s’inscrire ! Faut-il se tourner vers des mastodontes comme Edenflirt ou AdultFriendFinder, ou opter pour de plus petits sites qui, s’ils accueillent moins de membres, vous donneront un sentiment d’intimité et d’échange plus présent que des dizaines de notifications d’hommes et de femmes. Vous n’êtes pas obligé(e) de choisir un site de rencontre adultère dans tous les cas. La plupart des sites de rencontres sont de toute façon bien fournis en membres qui trompent leur conjoint(e). Imaginons par exemple que vous souhaitiez tromper votre mari ou votre femme parce que vous souhaitez réaliser un fantasme qu’il ne veut pas faire avec vous, comme un plan à 3 ou une expérience sadomasochiste. Dans ce cas, autant aller directement sur de petits sites spécialisés. Si vous rêvez d’une expérience lesbienne ou homosexuelle, peut-être devriez-vous directement vous créer un profil sur des sites spécialisés qui ne sont pas faits pour les hétérosexuels. Vous limiterez aussi le risque de vous faire reconnaître sur un site très fréquenté, où certaines personnes s’inscrivent uniquement pour voir si des proches y sont aussi ! Bref, si vous n’êtes pas convaincu, je vous recommande de lire cet article sur Site-Adultere.ch, celui-ci vous explique parfaitement comment bien sélectionne un site efficace & discret.

L’avantage des sites adultères payants

Si vous allez sur Internet et vous inscrivez sur un site de rencontre adultère (Voyez mon classement des meilleurs sites en Suisse), mieux vaut opter pour une formule payante. Prenez simplement vos précautions en payant avec un compte individuel, et non un compte conjoint. Le fait de souscrire un abonnement vous donnera plus de fonctionnalités, dont le fait de voir précisément qui vous parle et de maîtriser les échanges. Cela vous servira à protéger votre identité et savoir où vous mettez les pieds. Ensuite, en tant que membre premium (payant) d’un site de rencontre adultère, vous voyez aussi qui est prêt à débourser pour ces services. Cela signifie que vous avez affaire à quelqu’un de sérieux (ou sérieuse) dans sa démarche. Les joueurs ou voyeurs sont beaucoup plus présents sur les sites gratuits, mais ne sont pas prêts à payer pour simplement s’amuser et draguer sans donner suite à l’échange ! Au final, si vous souhaitez vraiment tromper votre mari ou votre femme, allez jusqu’au bout de votre démarche en investissant quelques euros.